Qu’est ce que faire une thèse sur la technique à l’Assemblée ?

 Il y a quinze jours, lors de mon dernier passage à Paris, j’ai eu le plaisir de répondre aux questions David Christoffel qui souhaitait ajouter un spécimen à sa collection radiophonique #radiothésard. Parmi les différents sujets abordés, on notera que David :

  • a habilement réussit à faire que je synthétise mon point de vue sur la question de Twitter à l’Assemblée ;
  • a pris soin de reconnecter la question technique avec la dimension méthodologique, mieux que je ne suis en mesure de le faire actuellement.

Pour avoir également su faire le tri dans cette confusion que sont encore mes réflexions, et pour les avoir rendu audibles, merci à lui… et bonne écoute !

 

 

En plus des communiqués et des interviews des représentants de partis, l’actualité politique est maintenant alimentée par un nouveau type de déclaration : les tweets des personnalités politiques. Cela dit, quand Jonathan Chibois a commencé sa thèse en anthropologie, Twitter n’existait pas encore. Plus largement, il voulait travailler sur les rapports entre technique et politique. Et si, sur le plan technologique, l’institution n’en était alors qu’à débattre de la loi DADVSI, Jonathan Chibois voulait que son terrain soit l’Assemblée nationale.

Source : sur France Culture Plus, « Pourquoi les députés tweetent ? »


1 réponse

  1. 24 novembre 2014

    […] sur ce site. Il a parlé de sa thèse sur la technique à l’Assemblée à #radiothésard, et c’est à écouter ici. Par ailleurs, on trouvera sur son site une histoire des hastags #DirectAN et #QAG. Au moment où […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *