Catégorie : méthodologie

Conférences 2.0 : ubiquité et réalité augmentée

Ce billet a vocation à partager mon expérience personnelle de la journée d’étude Sciences sociales 2.0, à laquelle j’ai assisté assis dans mon salon depuis ma campagne lot-et-garonnaise. Plutôt dubitatif jusqu’à présent sur les gains effectifs pour la recherche en SHS d’une telle machinerie technique, qui me semblait plus participer d’un effet de mode doublé d’une belle leçon de servitude volontaire, cette première expérience m’a laissé finalement surpris quant au potentiel qu’il y aurait à systématiser un tel dispositif.

L’affaire « DoX-UMP » : quand l’actualité éclaire le terrain

On ne s’intéressera ici ni aux responsabilités des différents protagonistes, ni aux leçons à tirer de cette affaire, mais plutôt de ce que cela révèle du rapport des députés français aux technologies du numérique. À la lecture du communiqué des auteurs, plusieurs choses me semblent en effet à noter en ce qu’elles éclairent à leurs manières les données qui j’ai pu il y a quelques mois recueillir sur le terrain.

La contractualité de la pratique ethnographique

La pratique de l’ethnographie ayant longtemps fonctionné sous le signe de l’évidence et de la spontanéité des interlocuteurs, représentants d’une altérité irréductible, il est bon de rappeler combien le rapport de l’ethnographe à son terrain procède de l’intrusion. Ce qui pose problème c’est la passivité supposée dans nombre de travaux anthropologiques de l’objet de recherche face à une présence “dominatrice” du chercheur.