Catégorie : Coopération(s)

Du (non) usage parlementaire du téléphone sous la Troisième République

Je suis en train de travailler sur la question de l’installation du téléphone au Palais Bourbon en 1882, au tout début de la Troisième République. J’essaye de développer l’idée que les technologies de communication sont un support important du travail parlementaire, ceci parce que les députés y voient une possibilité d’une ubiquité nécessaire à leurs fonctions…

Une économie de l’information parlementaire. Données.

Faisons l’hypothèse que la vie parlementaire est régie et structurée par une économie de l’information, qui est une économie de la rareté de ressources informatives. Ces ressources informatives, appelons les données. S’il y a convoitise, il y a aussi secret et rétention de savoirs, mais aussi échange et négociation, ce qui fait des données une monnaie d’échange.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search